Recherche
Sign In

5 conseils pour faire du vélo plus vite

La résistance au vent est de loin le principal facteur de perte de vitesse sur un vélo, mais il existe d'autres facteurs qui vous aideront à devenir également un éclair de pédale.

 

Être plus aérodynamique, c'est augmenter la vitesse sans faire un gros effort, une bonne affaire, non? … Eh bien, suivez ces conseils et vous obtiendrez la vitesse d'éclairage dont vous avez toujours rêvé:

  1. Améliorez votre position pour être plus aérodynamique. Dos plat et coudes à 90°
  2. Améliorez votre condition physique. Si tu ne t'entraînes pas, tu ne bougeras jamais
  3. Alimentez vos muscles. Mangez pendant que vous roulez
  4. Sur route plate, plus il y a de watts, mieux c'est!
  5. Portez des vêtements TRÈS serrés. Vous améliorerez votre aérodynamique

1. Améliorez votre position pour être plus aérodynamique. Dos plat et coudes à 90°

La position du corps est la première étape pour gagner en aérodynamique. Essayez de garder la tête baisée, les mains sur les grimpeurs ou le guidon et le dos aussi plat que possible.

Il existe des études biomécaniques qui analysent la meilleure position sur le vélo de manière personnalisée. Si vous êtes riche, dépensez l'argent, si vous ne l'êtes pas, poursuivez votre lecture.

2. Améliorez votre condition physique. Si tu ne t'entraînes pas, tu ne bougeras jamais

Peu importe les études biomécaniques que vous effectuez, si vous n'êtes pas en forme, vous ne pouvez rien résoudre. Effectuer une routine d'exercice, avec des entraînements adaptés à vos besoins et à vos goûts, est essentiel pour être le meilleur de votre groupe.

Un conseil est un ami avec qui s'entraîner, cela augmentera votre responsabilité et votre engagement, les entraînements seront plus amusants et une veine plus compétitive émergera qui vous fera essayer plus fort.

Vous pouvez également suivre des comptes de réseaux sociaux axés sur le sport, nous vous recommandons @sergiopeinado et @ffitcoco. En suivant ces profils, votre conscience ne vous laissera pas errer plus que nécessaire.

3. Alimentez vos muscles. Mangez pendant que vous roulez

Lorsque vous faites de l'exercice, vos muscles utilisent leurs réserves de glycogène comme carburant. Il est impératif que vous restituiez ces réserves, pour éviter le passage à vide redouté.

Habituez-vous à manger et à boire pendant que vous roulez. Notre seul conseil est de ne pas nourrir votre "corps sportif" avec des solides pendant l'ascension, car d'après notre propre expérience, nous avons constaté que donner des coups de pied, respirer et mâcher sont trois actions totalement incompatibles.

4. Sur route plate, plus il y a de watts, mieux c'est!

Sur des routes plats, vous n'avez pas à combattre la gravité, vous avez juste affaire au vent et au frottement, donc la puissance absolue est l'indicateur de performance le plus important.

Si vous voulez rouler à la vitesse d'un guépard, profitez des surfaces planes pour augmenter votre rythme et améliorer votre marque.

5. Portez des vêtements TRÈS serrés. Vous améliorerez votre aérodynamique

La légende du cyclisme dit que le maillot doit être d'une taille plus petit, alors C'EST TOUT. Pas de blagues … Nos vêtements sont le plus gros élément de résistance au vent, car les vêtements serrés bloquent l'entrée d'air et améliorent ainsi notre aérodynamisme. Cet argument est plus convaincant que tout … non?

Peu importe vos performances, l'application de ces conseils améliorera vos performances à 100%. Voir nos itinéraires!

Prev Post
Ne sois pas puant! Prenez soin de vos vêtements de cyclisme
Next Post
5 conseils pour faire durer vos vêtements de cyclisme

Add Comment

You must be logged in to post a comment.